Prendre des vacances avec ou sans son conjoint et les enfants ?

Prendre des vacances avec ou sans son conjoint et les enfants ?
En cette période estivale, plusieurs sont à l’aube de leurs vacances. Fatigués et épuisés, nous avons hâte de pouvoir relaxer. Mais y arrivez-vous en compagnie de votre conjoint et des enfants? Les vacances familiales ne sont pas toujours de tout repos. Les enfants étant eux-mêmes fatigués, la patience est parfois mise à rude épreuve pour tous les membres de la famille.

La culpabilité

Certains parents n’oseront pas se l’avouer par culpabilité, mais ils aimeraient bien avoir de vraies vacances, sans les enfants et parfois même sans le conjoint. Est-ce si ingrat d’avoir cette pensée? Êtes-vous un moins bon parent parce que vous prenez soin de vous en tant que personne? NON! Il est essentiel de prendre soin de soi et, pour certains, une petite pause de la famille et/ou du couple est bénéfique. Lorsqu’on se sent bien, on a envie d’être avec les nôtres. En général, le père n’hésitera pas à s’organiser des moments juste pour lui (voyage de pêche ou chasse, soirée hockey ou poker, fin de semaine du Grand Prix ou Superball). Je pense que les femmes sont de plus en plus conscientes de l’importance de s’accorder des moments pour elles-mêmes. Cependant, il y en a encore beaucoup qui se prive, sereinement ou pas! Pourquoi ne pas faire comme vos conjoints? « Je ne peux pas lui faire ça! » « Il n’y arrivera pas tout seul avec toute la gang! » « Ils vont manger n’importe quoi! »

ET PUIS ALORS??!!

L’important est que vos enfants soient logés, nourris, aimés et en sécurité, ce que leur père peut leur fournir. Ayez confiance, ils peuvent être très débrouillards ces papas lorsqu’on leur en donne l’occasion! Il ne faut toutefois pas vous attendre à ce que tout soit fait comme VOUS le voulez. Certaines femmes feront le choix de ne pas séparer de leurs enfants lors de leurs premières années de vie. Le coeur de maman prend le dessus, ce qui est tout à fait légitime. Cependant, lorsque vos enfants ne sont plus des tout-petits, mais que vous n’arrivez toujours pas à prendre une distance, cela pourrait être pour quelle raison?
  • Sentiment de culpabilité : Avoir l’impression d’être une mauvaise mère qui pense à elle avant ses enfants en les confiant à quelqu’un d’autre. « Je n’ai pas fait des enfants pour que ce soit les autres qui s’en occupent. Je dois en prendre soin en tout temps et m’oublier. »
  • Sentiment de rejet : Sans en être réellement consciente, il est possible que certaines mères soient craintives que tout roule sur des roulettes en leur absence. Ce qui ne les rendrait plus indispensables au bien-être de leurs enfants.
  • L’ennui : Avoir peur que nos enfants s’ennuient de nous et vice versa. Rappelez-vous que l’absence et l’ennui ne peuvent que nous faire apprécier davantage les moments passés ensemble.

Est-ce mieux avec ou sans les enfants ? Avec ou sans le conjoint?

Cela peut dépendre de plusieurs facteurs, mais l’équilibre et le bon sens est de mise. Le nourrisson a besoin de sa mère , donc un voyage d’une semaine dans le sud est moins approprié. Par contre, une journée chez une amie ou autre peut très bien s’intégrer. Un séjour en amoureux est aussi important. Avant d’être une maman, nous sommes une amoureuse et avant une amoureuse, une femme!! Chacun de ces rôles a besoin de temps.

Voici certains avantages à prendre des vacances sans les enfants :

  • Permet de se recentrer sur soi et sur ses besoins en tant qu’individu.
  • Permet de prendre une distance face à toutes nos obligations et nos tracas quotidiens ce qui nous permet parfois de faire un peu d’ordre dans nos priorités.
  • Permet d’apprendre à nos enfants l’importance de prendre soin de soi et de ne pas attendre que les autres s’occupent de nous. En vous négligeant et en vous oubliant pour vos enfants, vous leur apprenez à accorder davantage d’attention au bien-être des autres qu’à eux-mêmes.
  • Permet à vos enfants d’apprendre à se séparer de vous. Les relations fusionnelles ne rendent pas toujours service.

Tout le monde a besoin de vacances!!

Que vous décidiez de partir en famille, en couple ou faire cavalier seul, l’essentiel est que tous puissent prendre des vacances. Si vous êtes épuisés, imaginez vos enfants?! Les enfants, tout comme vous, ont besoin de décrocher, de ne plus avoir de routine rigide, et ce, même si ça peut les désorganiser un peu. De plus, celles-ci leur permettent de pratiquer leur capacité d’adaptation à la nouveauté. Maintenant, à vous de voir comment vous organiserez vos vacances au courant de l’année!

Isabelle Maréchal

  Écoutez l'entrevue  
Hélène Fagnan
Hélène Fagnan

À lire aussi

Contactez-moi