Élever une fille ou un garçon : est-ce si différent que ça?

Élever une fille ou un garçon : est-ce si différent que ça?
Nous pensons qu’en 2015, les stéréotypes masculin féminin est révolu et que les humains sont élevés et traités également sans différence. Nous ne parlerons pas ici de l’égalité au travail ou dans le monde car se serait beaucoup trop long et ce n’est pas de ce débat que nous voulons aborder. Par contre, à l’ère de la technologie et de l’avancement, est-ce que nous élevons nos enfants également et sans différence par rapport à leur sexe ? Je ne crois pas. Selon un rapport du droit des femmes, les stéréotypes prennent naissances bien avant l’entrée au scolaire des enfants. En effet, selon eux,  les endroits d’accueil (crèche, garderie, salle d’attente, chambre à la maison) des jeunes enfants choisissent les jouets et les jeux qui font en sorte que les sexes sont différenciés. De plus, toujours selon ce rapport, les professionnels qui entourent nos enfants stimulent plus les garçons aux jeux et sports  collectifs qui font développer l’esprit de compétition et ainsi apprendre la gestion d’échec et de succès, tandis que pour les filles c’est souvent leur apparence et l’expression des émotions qui est mis en avant. Pour l’habillement des filles, les vêtements sont souvent orientés pour plaire et nuisent à l’exploration à quatre patte et à la marche, tandis que pour les garçons, le coté confortable est valorisé. Même les jouets plus fémnins sont plus axés sur l’intérieur comme prendre soin des enfants, faire à manger, le ménage tandis que pour les garçons, les jouets sont axés sur l’extérieur comme les camions, les Légo (construction). Maintenant pensez-vous que vous faites différents avec vos enfants ? Évidemment, tout part de votre éducation. Avez-vous été élevé avec l’idée qu’une fille doit s’occuper des enfants, faire le ménage, habiller et nourrir sa famille ainsi que  son homme? Que le rose est une couleur de fille et le bleu une couleur de garçon? Que les hommes amènent l’argent à la maison? Que les garçons jouent au camion et les filles à la poupée? Vous direz que ce sont des idées des années 40. Vous n’avez pas tort! Par contre, réfléchissez: laisseriez-vous jouer votre garçon à la poupée pendant que sa sœur jouerait au camion? Est-ce que votre conjoint pense qu’un homme ça ne pleure pas, que c’est les affaires des filles que de verser des larmes? Qu’une fille c’est faible et a besoin d’être protégée? Vous verrez qu’il y a des valeurs stéréotypées d’époque qui perdurent! Donc, toutes ses réflexions nous amènent à regarder vraiment la façon dont nous percevons nos enfants : comme des garçons et des filles avec des valeurs stéréotypées ou comme des êtres uniques avec des émotions qui leur sont propres, quel que soit leur sexe. On doit regarder ce que nous voulons laisser comme valeurs à nos enfants. Est-ce mal d’habiller notre garçon en bleu et notre fille en rose? Pas du tout! Est-ce mal de vouloir que notre garçon se montre fort devant l’adversité et de vouloir protéger notre fille des coups durs. Pas du tout! L'important, c’est de regarder ce qui est le mieux pour eux, de respecter leurs émotions et d’accepter qu’ils les expriment. Il ne faut pas oublier que nous servons de modèle à nos enfants. Ils nous imitent dans notre façon d’être, de penser, de fonctionner. Alors, quelles valeurs voudriez-vous laisser à vos enfants? Voulez-vous que votre fille, autant que votre garçon, se montre forte devant l’adversité? Voulez-vous protéger autant votre garçon que votre fille des coups durs? Je suis convaincue que oui. C’est le désir le plus cher de tous les parents! Peut-être faudra t-il parler à votre homme (en privé, pas devant les enfants!) s'il dit qu’un garçon ça ne pleure pas ou s'il donne plus de temps à sa fille en pensant qu’il faut protéger sa petite princesse. Lui refléter que son petit garçon a besoin autant que sa fille de jouer avec son papa et d’être protégé.  De même, vous allez peut-être commencer à vouloir que votre garçon commence à faire quelques tâches dans la maison pour le rendre plus responsable. Ce qui est gagnant et épanouissant c'est de donner l’amour également à chacun de vos enfants. Cette façon de faire augmentera leur estime personnel, le sentiment d’être aimé et il ou elle développera ainsi son identité. Évidemment,  vous pouvez accorder du temps seul avec chacun d’eux, autant pour vous que pour votre conjoint. Ceci permettra de développer une complicité avec chacun d’eux et ainsi renforcera le sentiment de votre enfant qu’il est important pour ses parents. Alors, direz-vous que vous aimez votre fille différemment que votre garçon? Il y a possiblement de petites habitudes qui changeront dans les prochains jours. N’oubliez pas que ça prend un peu plus de trois semaines à changer des habitudes mais encore plus longtemps pour faire évoluer ou changer des croyances ancrées en vous! Alors, si vous répétez un comportement stéréotypé, ce n’est pas grave puisque vous en serez conscient! Vous ferez ce que vous avez toujours fait : vous agirez comme un bon parent et vous regarderez ce qui est le mieux pour votre enfant!
Nathalie Gosselin

Éducatrice spécialisée - Membre du Réseau Nanny secours 2015-2017. BESOIN D'UNE CONSULTATION?

Nathalie Gosselin
Besoin d'une consultation?

Contactez-moi



Cookie consent

Please choose which cookies you want to consent to.